Saut au contenu

Comment bien préparer votre entreprise pour l’hiver

07 décembre 2017

Chaque année, la neige, la glace, le froid, le vent et les variations importantes de température causent de nombreux dommages et blessures. Il existe une multitude de moyens de prévenir les sinistres. Voici donc un petit tour du propriétaire afin de bien préparer votre entreprise aux risques hivernaux.


Le toit

Le déneigement ne s’arrête pas uniquement à votre terrain. Vous devez aussi penser aux toits et aux autres structures. Idéalement, laissez un professionnel reconnu disposant des équipements appropriés effectuer la tâche de déneigement afin de conserver votre toit et sa membrane d’étanchéité en bon état. Les dangers d’une accumulation de neige ou de glace importante sont multiples. Par exemple, un affaissement ou un effondrement pourrait guetter votre bâtiment.

Quelques habitudes simples à mettre en place par vous ou vos employés :

  • Surveillez l’accumulation sur le toit, sur les balcons et sur les paliers afin de réagir rapidement. Assurez-vous qu’aucun glaçon de grande taille ne se forme en bordure du toit.
  • Si, malgré vos efforts, vous remarquez un tapis blanc épais ou de la glace sur vos structures, interdisez temporairement le stationnement de véhicules dans la zone concernée et le passage de piétons. Placez des affiches prévenant du risque de chute de neige ou de glace.
  • Pensez à faire installer un pare-neige permanent près des débords du toit si la situation se produit annuellement.

Les entrées

Entretenez les accès à votre bâtiment pour éliminer tout risque que vos employés et vos clients chutent. Le déneigement des trottoirs et l’épandage de sable ou de sel vont de soi. Il est toutefois bon de se le rappeler.

Deux moyens peu coûteux de limiter le danger dans les accès :

  • Posez des recouvrements antidérapants sur les escaliers.
  • Ajoutez des tapis dans les entrées et les aires de passage fréquentées.

La tuyauterie

Saviez-vous que le risque de bris de tuyauterie augmente lors de la saison froide? Il faut y porter une attention particulière, car une toute petite fissure sur un tuyau est susceptible de provoquer des dégâts d’eau, et donc des dommages au bâtiment si vous n’agissez pas rapidement.

Pour prévenir le gel :

  • Maintenez une chaleur suffisante en tout temps dans toutes les pièces, et entretenez régulièrement les appareils et dispositifs de chauffage.
  • Fermez l’entrée d’eau lors d’une absence prolongée et mandatez une personne qui se rendra quotidiennement sur les lieux de travail.

Les gouttières et les descentes pluviales

Le drainage des toitures en pente est essentiel pour éloigner l’eau d’un bâtiment. Cependant, lorsque les feuilles, les fruits des arbres et autres débris s’accumulent dans les gouttières et les descentes pluviales, ils diminuent l’efficacité de l’écoulement, voire l’empêchent. Le gel s’ajoutant à l’équation en hiver, les risques d’infiltration par l’avant-toit augmentent en raison de l’eau retenue. 

Deux précautions à prendre pour un drainage optimal en tout temps :

  • Inspectez et nettoyez ces installations à l’automne et au printemps. Profitez-en pour vérifier si l’eau stagne à certains endroits. Il s’agit d’un signe d’une pente insuffisante occasionnée par un affaissement des gouttières.
  • Songez à munir vos gouttières d’un grillage bombé ou d’un autre dispositif adapté pour réduire l’accumulation de débris.

Les véhicules d’entreprise

Les conditions hivernales demandent une certaine adaptation de la part des conducteurs. La glace rend les routes glissantes et imprévisibles, alors que la neige et le vent réduisent la visibilité.

Quelques conseils pour rester en sécurité sur la route :

  • Vérifiez régulièrement la pression des pneus de vos véhicules afin qu’elle demeure adéquate. Il en résultera un meilleur freinage et une réduction de la consommation de carburant.
  • Planifiez plus de temps pour vos déplacements et avisez votre client de tout retard s’il y a lieu.
  • Consultez le site ou l’application mobile Québec 511 pour connaître l’état du réseau routier. Vous serez ainsi en mesure de trouver un nouvel itinéraire si nécessaire.
  • Gardez toujours dans votre véhicule un balai à neige, un grattoir, une pelle, du lave-glace, des câbles d’appoint et des plaques antidérapantes. Ces accessoires vous permettront de faire face aux imprévus.

Toutes ces solutions vous aideront à passer un hiver plus en sécurité et vous préserveront de plusieurs mauvaises surprises. Sachez toutefois que d’autres dispositions peuvent être prises, notamment en matière de conduite hivernale. À vous de jouer!

Sources :

D’après les conseils de Jean-Jacques Fournel, expert-préventionniste.


Autres sujets d'intérêt : 

Ces conseils sont fournis à des fins informatives seulement. Ils sont d’ordre général et n’engagent pas la responsabilité de Desjardins Assurances. La vigilance est de mise, et il est recommandé de consulter un expert en la matière pour des conseils complets et pertinents pour chaque situation.