Saut au contenu

Mon assurance auto : faire une réclamation après un accident de voiture au Québec

30 mars 2017 à 16:45

Tout le monde veut éviter d’être impliqué dans un accident d’auto, mais il s’agit malheureusement de l’un des nombreux risques d’être conducteur!


Personne n’est à l’abri d’un accident de voiture, pas même les conducteurs les plus aguerris. Si vous êtes impliqué dans un accident, savoir ce qu’il faut faire vous sera d’une énorme utilité (et réduira votre stress!). Devez-vous faire une réclamation à votre assureur ou pas? Si oui, comment? Et finalement, comment éviter que votre prime d’assurance augmente? Nous abordons ici ces différents points afin de bien vous guider.

 

Dans cet article :

Sources de distractions

Que faire en cas d’accident de voiture?

Vaut-il mieux faire une réclamation ou pas?

Quel est le processus de réclamation?

Comment limiter la hausse de sa prime d’assurance après un accident de voiture?

 

Sources de distractions

Mieux vaut prévenir que guérir! La distraction au volant cause près de 4 millions de collisions chaque année en Amérique du Nord1. On ne peut donc pas dire que ça n’arrive qu’aux autres. Avant d’aborder en détail ce que vous devriez faire à la suite d’un accident, voici donc les principales sources de distractions au volant qui sont à éviter :
  • Fumer
  • Parler au cellulaire ou texter
  • Manger ou boire
  • Se faire la barbe, se maquiller, se passer la soie dentaire!

Astuce : Vous voulez savoir si vous êtes un bon conducteur? Le programme Ajusto enregistre, à titre indicatif, le nombre de distractions au volant liées à votre téléphone lors de vos trajets. Prenez connaissance de vos habitudes de conduite afin d’améliorer votre comportement sur la route et ainsi éviter tout accident de voiture.

Pour plus d’information concernant la distraction au volant, consultez ces astuces!

 

Que faire en cas d’accident de voiture?

Si vous êtes impliqué dans un accident, rester le plus calme possible est la clé.
  1. Arrêtez-vous.
  2. Vérifiez s’il y a des dommages.
  3. S’il y a des blessés, appelez les secours et la police, qui se chargera de dresser un rapport d’accident.
  4. S’il n’y a pas de blessés, vous pouvez remplir le constat d’accident afin d’échanger les informations suivantes avec l’autre conducteur impliqué :
    • Nom et adresse du conducteur
    • Numéro de permis de conduire du conducteur
    • Nom et adresse du propriétaire du véhicule inscrit au certificat d’immatriculation
    • Numéro de plaque d’immatriculation
    • Informations apparaissant sur le certificat d’assurance

Astuce : Si vous possédez un téléphone intelligent, vous pouvez prendre une photo du permis de conduire, du certificat d’immatriculation et du certificat d’assurance de l’autre conducteur.

 

Vaut-il mieux faire une réclamation ou pas?

Que votre véhicule soit endommagé ou pas, en cas d’accident de voiture avec dommages à d’autres personnes, plusieurs raisons bien simples sont en faveur d’une déclaration du sinistre à votre assureur :

  • Le Fichier central des sinistres automobiles (FCSA) (au Québec) : même si vous ne déclarez pas l’accident, l’autre conducteur impliqué pourrait le faire. L’accident sera alors noté dans le FCSA et il pourrait affecter votre dossier. Il est donc préférable que vous donniez votre version des faits.
  • En cas de dommages aux biens d’une autre personne (par exemple, une clôture) : vous devez déclarer l’accident même si vous n’avez pas de dommages à votre véhicule ou que vous n’êtes pas couvert pour votre véhicule, car celle-ci demandera à être remboursée pour les dommages causés.
  • Lorsque les dommages sont causés uniquement à votre véhicule, par exemple à la suite d’une tentative de vol ou d’un bris de vitre, vous pouvez choisir de réclamer l’indemnité à votre assureur ou d’assumer le coût de réparation vous-même.

Comment savoir si cela vaut la peine de faire une réclamation?

Reportez-vous à votre contrat d’assurance auto afin de savoir si les dommages au véhicule sont couverts. Si vous n’êtes toujours pas certain de vos garanties, du coût de votre franchise ou pour toute autre question, communiquez avec un agent d’assurances qui saura vous accompagner et vous conseiller, comme son rôle-conseil est en premier plan! Il vous guidera pour prendre la bonne décision et est outillé pour évaluer l’incidence d’une réclamation sur votre prime.

Astuce : Avant d’avoir un accident, vous pouvez souscrire une protection optionnelle « Pardon d’accident ». Vous éviterez ainsi une hausse de prime d’assurance à la suite d’un premier accident responsable.

 

Quel est le processus de réclamation?

Chez Desjardins Assurances, une réclamation en assurance auto se fait en quelques étapes seulement.

  • Ouverture de votre dossier d’indemnisation en ligne ou par téléphone. Vous pourrez ainsi :
    • fournir les circonstances de l’accident de voiture;
    • vérifier les protections d’assurance auto de votre contrat;
    • cibler les carrossiers recommandés par votre assureur pour faire réparer votre véhicule;
    • obtenir un numéro de dossier.
  • Évaluation des dommages : déterminer si le coût des réparations excède la valeur du véhicule et connaître la durée prévue pour effectuer les réparations. Si le coût des réparations est supérieur à la valeur de votre véhicule, celui-ci sera considéré comme une « perte totale ». Selon vos protections d’assurance auto, vous serez indemnisé soit à la valeur au jour du sinistre, soit selon la modalité de règlement prévue à votre contrat.
  • Analyse du dossier : déterminer la responsabilité de chacun des conducteurs ainsi que la portée de vos protections.
  • Réparation du véhicule. Vous êtes mis directement en contact avec le carrossier. Selon vos protections d’assurance auto, vous pourriez avoir droit à un véhicule de remplacement pendant la durée des réparations.
  • Paiement. Votre expert en sinistres vous confirme le montant de la franchise à payer s’il y a lieu. Si votre véhicule a été déclaré perte totale, vous recevrez un chèque dès que votre assureur aura reçu tous les documents demandés. Sachez qu’en cas de perte totale, une franchise pourrait aussi s’appliquer – ce ne sont pas tous les contrats qui prévoient l’abolition de la franchise en cas de perte totale.
  • Fermeture du dossier. Une fois que la responsabilité a été établie et que le paiement a été effectué, votre dossier sera fermé.

Pour plus d’information sur ce processus, consultez le Centre de réclamation de Desjardins Assurances!

 

Comment limiter la hausse de sa prime d’assurance après un accident de voiture?

Il se peut que votre prime d’assurance auto augmente à la suite d’une réclamation. Il existe tout de même plusieurs manières d’économiser sur votre assurance auto :

  • Regrouper tous vos véhicules sur le même contrat.
  • Regrouper vos polices d’assurances automobile et habitation chez un seul assureur.
  • Augmenter le montant de votre franchise (le montant que vous vous engagez à débourser en cas de réclamation).
  • Choisir un modèle de véhicule moins prisé par les voleurs.
  • Faire installer un système d’alarme.
  • Conduire un véhicule « écologique ».
  • N’avoir aucune infraction à votre dossier de conduite.

Astuce : Selon votre profil ou le type de votre véhicule, vous pourriez bénéficier de rabais auprès de votre assureur.

 

En résumé

La meilleure façon d’éviter d’être impliqué dans un accident de voiture est de réduire les sources de distractions au volant, notamment l’utilisation du cellulaire, et d’éviter toute autre activité pouvant détourner votre attention de la route. Si jamais vous avez un accident, restez calme. Appelez la police s’il y a des blessés, sinon, remplissez le constat à l’amiable. Par la suite, communiquez avec votre assureur afin de déclarer le sinistre et consultez-le afin de comprendre l’incidence qu’une réclamation pourrait avoir sur votre prime d’assurance. Rappelez-vous également qu’il existe plusieurs façons de réduire sa prime et que votre agent d’assurance est le mieux outillé pour vous guider dans tout ce qui concerne le domaine de l’assurance automobile.

 

Sources

1. La distraction au volant – Gendarmerie royale du Canada

Accident avec collision : quoi faire? – Desjardins Assurances

Distraction au volant : le saviez-vous? – Société de l’assurance automobile du Québec

Que faire en cas d’accident automobile – Éducaloi


Autres sujets d'intérêt :

Certaines conditions, exclusions et limitations peuvent s’appliquer. Les offres et rabais peuvent être modifiés sans préavis. Les clauses et modalités relatives aux protections décrites sont précisées au contrat d’assurance, lequel prévaut en tout temps. Ces conseils sont fournis à des fins informatives seulement. Ils sont d’ordre général et n’engagent pas la responsabilité de Desjardins Assurances. La vigilance est de mise et il est recommandé de consulter un expert en la matière pour des conseils complets et pertinents pour chaque situation.