Votre province

Saut au contenu
Retour

9 conseils pour éviter le vol par effraction dans votre entreprise

En période de crise, plusieurs artères commerciales se retrouvent moins fréquentées, et les risques qu’un vol par effraction survienne dans les commerces sont accrus.

Par vol par effraction, on entend l’intrusion forcée d’un malfaiteur dans un bâtiment, un espace commercial, des bureaux ou une salle de montre en dehors des heures d’ouverture. Même avec une bonne police d’assurance, un cambriolage n’est jamais souhaitable. Pour le prévenir, vous devez sécuriser votre local commercial et décourager les cambrioleurs d’y entrer.

Voici 9 conseils simples pour vous aider à y parvenir.

1. Sécurisez vos biens

Rangez vos biens et marchandises de valeur en lieu sûr. Dissimulez votre coffre-fort et gardez le tiroir de votre caisse enregistreuse vide et ouvert. Sauvegardez vos données électroniques et gardez-en une copie à la maison.

2. Verrouillez tous les accès

Optez pour des verrous de qualité et vérifiez régulièrement leur état. Assurez-vous que la dernière personne à sortir de l’espace commercial verrouille toujours les portes et les fenêtres. Écrivez-le dans votre procédure de fermeture.

3. Activez les systèmes d’alarme et de surveillance

Vérifiez que votre système d’alarme fonctionne correctement et qu’une autre source d’alimentation est prévue en cas de panne. Installez un système de vidéosurveillance pour dissuader davantage les voleurs et recueillir des preuves en cas d’une introduction par effraction.

Placer un autocollant dans la vitrine de votre commerce, qui indique que votre établissement est protégé par une alarme et des caméras, peut aussi réduire les risques de cambriolage.

4. Dégagez les fenêtres

Les équipements placés près d’une fenêtre, à l’intérieur comme à l’extérieur, facilitent une intrusion dans vos locaux. Déplacez-les et, le cas échéant, enlevez les pellicules teintées des vitres. En effet, elles pourraient permettre aux intrus de commettre leur méfait à l’abri des regards.

5. Maintenez un éclairage adéquat

Éclairez les accès extérieurs du bâtiment et la rue ou ruelle adjacente. Éliminez les zones d’ombre, les petits arbustes et toute installation permettant aux cambrioleurs de se cacher. Installez des lumières qui se programment ou qui s’activent au mouvement, de même qu’un éclairage d’appoint à l’intérieur, afin d’accroître la visibilité durant la nuit.

6. Installez des protections antivol

Pour augmenter le niveau de sécurité des différents accès et réduire le risque de pénétration dans vos locaux, installez des verres spécialisés, des barreaux ou des pellicules transparentes anti-intrusion aux fenêtres et aux portes vitrées.

7. Visitez les lieux régulièrement

Visitez les lieux, chaque jour si possible, en variant vos heures de passage afin de démontrer une présence régulière et non prévisible.

8. Contrôlez les clés et les cartes d’accès

Gardez le contrôle des clés et des cartes d’accès à l’aide d’un registre, en y inscrivant le nom du détenteur et la date de remise et de retour. En cas de perte ou de vol de vos clés, remplacez vos serrures rapidement.

9. Faites attention sur les réseaux sociaux

Si vous annoncez la fermeture prolongée de vos bureaux ou de votre commerce, publiez également des statuts qui précisent que votre local commercial n’est pas pour autant inoccupé ou mettez des photos de vous sur place.

N’oubliez pas de signaler tout changement à votre agent en assurance de dommages, il pourra vous conseiller les bonnes protections pour votre assurance entreprises. Maintenez aussi toujours votre police d’assurance entreprises active et votre dossier à jour. En cas de vol par effraction, vous faciliterez la procédure de réclamation et, surtout, la continuité de vos affaires. Si, malgré les précautions que vous avez prises, vous êtes tout de même victime d’un vol avec effraction, contactez rapidement la police et votre assureur. Visitez aussi la section réclamation de Desjardins Assurances pour savoir quoi faire en 4 étapes.

9 conseils pour éviter le vol par effraction dans votre entreprise

Plusieurs raisons peuvent obliger une entreprise à fermer ses portes, que ce soit de manière temporaire, définitive, forcée ou tout simplement selon ses heures d’ouverture. Dans tous les cas, un local inoccupé est invitant pour les voleurs.

Certaines conditions, exclusions et limitations peuvent s’appliquer. Ces conseils sont fournis à titre informatif et préventif seulement. Ils sont d’ordre général et n’engagent pas la responsabilité de Desjardins Assurances. La vigilance est de mise et il est recommandé de consulter un expert en la matière pour obtenir des conseils complets et pertinents pour chaque situation.

Autres sujets d'intérêt :