Votre province

Saut au contenu
Retour

10 étapes pour réviser votre assurance entreprise

Si vous voulez éviter les mauvaises surprises en cas de sinistre, les protections de votre contrat d’assurance doivent toujours être adaptées à votre réalité.

Après un changement dans votre organisation, nous vous recommandons de vérifier que votre assurance soit toujours adéquate. Voici donc 10 étapes pour vous aider dans cette tâche.

1. Effectuez le bilan de vos activités commerciales

Si vous ajoutez de nouveaux produits ou services, comme les commandes en ligne, vous aurez peut-être besoin de protections supplémentaires. Avisez votre assureur de tout changement touchant vos activités.

2. Évaluez la valeur de vos biens commerciaux

Avez-vous acheté de nouveaux biens commerciaux pour soutenir vos activités? Calculez la valeur des meubles, systèmes téléphoniques et informatiques, outils et autres équipements liés à votre domaine d’activités, et vérifiez si votre couverture d’assurance entreprise est toujours adéquate.

3. Vérifiez la variation de vos stocks

Le lancement d’un nouveau produit peut entraîner une augmentation de vos stocks. Le montant de votre couverture serait-il alors toujours suffisant? Votre assurance doit être conforme à votre réalité.

4. Révisez votre offre de service

Certains métiers spécialisés comportent des risques différents. Lors de l’embauche d’employés pour exécuter de nouvelles tâches, il pourrait s’avérer pertinent d’ajouter des garanties d’assurance entreprise ou d’augmenter le montant de vos garanties actuelles.

5. Reconfirmez vos revenus

Vous avez obtenu un nouveau contrat, changé votre offre de service ou embauché des employés? Vos revenus augmenteront probablement en conséquence. Parlez-en à votre assureur!

6. Vérifiez si votre voisinage a changé

Si des entreprises de votre secteur changent de vocation ou ferment leurs portes, la vôtre pourrait alors être exposée à plus de risques. Ne négligez pas d’en informer votre assureur.

7. Déterminez votre territoire d’activité

Si votre entreprise fait dorénavant des affaires ou des ventes en ligne à l’extérieur de votre province ou même du Canada, ce pourrait être pertinent de bonifier vos protections d’assurance pour en tenir compte.

8. Répertoriez toutes les modifications effectuées à votre immeuble

Rénover l’immeuble qui abrite votre entreprise, que ce soit en l’agrandissant ou en améliorant vos installations, pourrait influencer sa valeur de reconstruction. Notez les changements apportés et transmettez-les à votre assureur afin de garder votre dossier à jour et de faire réévaluer le montant de votre couverture.

9. Actualisez la liste des dispositifs de protection en place

Il existe plusieurs façons de prévenir le vol par effraction dans votre entreprise. Vous avez peut-être installé un système d’alarme ou des caméras de surveillance pour protéger votre local laissé vacant.  N’oubliez pas de le mentionner à votre assureur.

10. Dressez le nouveau portait de votre parc automobile

Vous achetez un véhicule pour offrir un nouveau service? Vous offrez un nouveau service avec l’un de vos véhicules actuels? Vous pourriez devoir réviser votre police d’assurance entreprise.

Votre agent en assurance peut vous conseiller sur les mesures à prendre après un changement.  Vous bénéficierez ainsi toujours des bonnes protections et éviterez bien des désagréments en cas de sinistre! N’attendez pas le renouvellement de votre assurance entreprise pour lui signaler par exemple la rénovation de votre immeuble, l’achat de nouveaux biens ou l’expansion de vos activités.

Pour toute question concernant vos protections d’assurance, n’hésitez pas à communiquer avec Desjardins Assurances. Des agents en assurance de dommages sont disponibles et prêts à vous répondre.

10 étapes pour réviser votre assurance entreprise

Les crises, les récessions ou les sautes d’humeur de dame nature peuvent entraîner des changements au sein de votre entreprise.

Certaines conditions, exclusions et limitations peuvent s’appliquer. Ces conseils sont fournis à titre informatif et préventif seulement. Ils sont d’ordre général et n’engagent pas la responsabilité de Desjardins Assurances. La vigilance est de mise et il est recommandé de consulter un expert en la matière pour obtenir des conseils complets et pertinents pour chaque situation.

Autres sujets d'intérêt :